Plateforme de rservation : quand les cartes de paiement virtuelles jouent de mauvais tours

Boulogne-sur-Mer (62) L’htelier Guillaume Barillon vient de rencontrer quelques difficults et retards de paiement avec les cartes virtuelles mises par Booking.com. Il raconte sa msaventure. La plateforme de rservation lui rpond.







© DR
Mi-aot dernier, Booking.com devait la somme de 8 947 Guillaume Barilllon, htelier Boulogne-sur-mer.

 

L’t a t chaud pour Guillaume Barillon. Tout d’abord, parce que cet htelier de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) s’est mobilis non-stop pour accueillir ses clients et profiter du sursaut de frquentation estival, sur fond de Covid et extension du pass sanitaire. Mais aussi parce qu’une partie de son chiffre d’affaires “a t bloque durant plusieurs semaines”, dit-il, par Booking.com. La plateforme de rservation gnre dsormais des cartes virtuelles zro euro, ce qui empche tout dbit immdiat de chaque carte, alors que le client bien tout rgl Booking.com”, explique Guillaume Barillon. Le professionnel doit donc attendre le sjour du client pour pouvoir tre pay.

Sauf que mi-aot dernier, Booking.com devait la somme de 8 947 € Guillaume Barilllon pour des sjours effectus en juillet dans un tablissement de quatre appartements, qu’il gre en plus de ses deux htels boulonnais. “Une somme non ngligeable, de surcrot dans cette priode de crise sanitaire”, commentait-il au moment des faits. Il a, bien sr, pris contact immdiatement avec son charg de compte chez Booking.com, “mon seul interlocuteur au sein de la plateforme”. Mais celui-ci ne pouvait relayer le mcontentement de l’htelier que par relances d’e-mails, envoyes au service financier et la comptabilit de la plateforme de rservation. “J’avais l’impression que c’tait le pot de fer contre le pot de terre”, ajoute Guillaume Barillon : “Je me sentais pris en otage.

 

“Nous nous excusons pour la gne occasionne…”

Dsappoint, l’htelier boulonnais a sollicit l’Umih pour trouver une solution sa msaventure, voire obtenir des conseils ou un soutien. Mais cela n’a pas permis de dbloquer quoi que ce soit. Puis, force d’“attendre”, comme lui rptait son charg de compte, le dossier de Guillaume Barillon a t trait par Booking.com aux alentours du 20 aot. Sollicite par la rdaction de L’Htellerie Restauration, pour comprendre les raisons du retard de paiement de l’htelier, la plateforme de rservation nous a rpondu : “Notre objectif tant de fournir une plateforme facile utiliser qui permette nos partenaires de grer et de dvelopper leurs activits avec nous de manire transparente, nous nous efforons de rsoudre tout problme potentiel le plus rapidement possible. Malheureusement, en raison d’un problme technique, qui a t rsolu depuis, nous n’avons pas t en mesure de traiter le paiement de ce partenaire temps. Dans ce cas prsent, notre partenaire, Monsieur Guillaume Barillon, a utilis les canaux appropris pour demander de l’aide et a reu une mise jour de la situation de la part de notre quipe d’assistance. Nous nous excusons pour la gne occasionne par ce retard et nous nous engageons veiller ce que nous puissions continuer rpondre aux attentes de nos partenaires. Comme toujours, notre quipe d’assistance reste disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour rpondre aux questions et trouver des solutions pour tous nos partenaires.”

 

#GuillaumeBarillon #Booking


We would love to thank the author of this article for this remarkable content

Plateforme de rservation : quand les cartes de paiement virtuelles jouent de mauvais tours

Hank Gilbert